Atelier Polka
Cabane 9

Peinture & Objets


Pauline...

 

 

 

En 1983, Montluçon me vit naître…

Issue d’une famille de trois enfants, mes parents eurent à cœur de nous apprendre à chacun un métier.

Il fut décidé que ma sœur, étant l’aînée, apprendrait dans un premier temps ,à concocter les tartines du petit déjeuner, mais également "à faire l’école".

Mon frère, qui semblait prédestiné au métier de jardinier (il avait le don de faire pousser un étrange poil au creux de sa main), fut finalement orienté vers tout autre chose, un métier improbable : "docteur d’avion".

Quant à moi, ils décidèrent que je serai "l’artiste".

 

 

 

 

Trop occupés à parfaire l’éducation de mon frère et de ma sœur, mes parents nommèrent le chat de la maison "Maître pinceaux", chargé de mon éducation picturale et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Ce dernier prit très à cœur sa mission et, pour bien faire, établit un programme très assidu. Nous travaillâmes sans relâche. "Maître pinceaux" scrutait patiemment jour après jour mon travail, posant sa patte sur ma barbouille lorsqu’il jugeait bon de rajouter ici et là quelques notes de couleurs.

 

 

 



Vous y croyez 2010



 

Chimères 2010



 

Toutes nos soirées furent consacrées à l’étude des livres d’images. Un bâillement de sa part signifiait de tourner la page, deux bâillements que le livre était ennuyeux, et le troisième indiquait l’heure du coucher.

 

Malgré nos longues années communes d’études, "Maître pinceaux", considérant son enseignement comme encore nécessaire et mon travail inachevé, me répétait sans cesse : "le jeu n’est pas de chercher mais de trouver".

 

Nous continuâmes donc tous deux nos histoires muettes, moi le questionnant, lui me scrutant, car, est-il nécessaire de le rappeler, "Maître pinceaux" ne fut jamais relevé de ses fonctions… Et c’est la raison pour laquelle, je ne dessinerai jamais de souris...

 

Zeli 2010



>> Galerie de photos <<


Cabanes de créateurs
9, avenue du port
17480 LE CHATEAU D'OLERON
06 84 31 92 57

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.